Planvenguda peth siti deth Ostau Comengés
Bienvenue sur le site internet d'Eth Ostau Comengés




Qué de nau ?

AURINHAC
Professors d'Occitan dera Academia de Tolosa en formacion ath collègi


Eth collègi d'Aurinhac que propòsa despuish bèra estona a eth ensenhament deth occitan naths sòns escolans. Enguan, que son 116 gafets qu'estúdian atau era nòstra lenga arregionala, dera 6au ara 3au e que participan a un tepèr de projèctes : parcors romanic, viatge pedagogic occitano-catalan, teatre occitan…
Eth divendres 15 de gèr, era sala R1, on an d'abituda lòc eths corses d'Occitan, qu'èra excepcionalament ocupada per 14 professors d'Occitan dera Academia de Tolosa, venguts enà participar nà un estagi inscriut ath Plan Academic de Formacion e titolat Pluridisciplinaritat e occitan ath collègi.
En preséncia deth Inspector Pedagogic Arregionau d'Occitan, e encadrat per dus formators, aqueth estagi qu'aviá tres objectius : apregondir eras practicas pedagogicas en 6au ; prénguer en man utisses numerics coma Padlet e véder ce quin utilisar-les enà e / o en ame era classa ; abordar exemples concrets d'Ensenhaments Practiques Interdisciplinaris qu'integran era lenga e era cultura occitanas.
Era jornada, ath còp estudiosa e conviviala, que huc intensa e mercadis per escambis plan rics. Cada estagiari que se'n tornèc atau en ame idèas concretas de sequéncias pedagogicas e un importent corpus de documents a basa de tèxtes, de diaporamàs, de documents audiò o videò. Que cau tanben sinhalar era qualitat deth acuelh que huc arreservat naths estagiaris peth collègi d'Aurinhac e son principau.


Joan Pau Ferrè

Quoi de neuf ?

AURIGNAC
Des professeurs d'Occitan de l'Académie de Toulouse en formation au collège


Le collège d'Aurignac propose depuis de nombreuses années l'enseignement de l'occitan à ses élèves. Cette année, ce sont 116 élèves qui étudient ainsi notre langue régionale, de la 6ème à la 3ème et qui prennent part à de nombreux projets : parcours roman, voyage pédagogique occitano-catalan, théâtre occitan…
Le vendredi 15 janvier, la salle R1, où ont habituellement lieu les cours d'Occitan, était exceptionnellement occupée par 14 professeurs d'Occitan de l'Académie de Toulouse, venus pour participer à un stage inscrit au Plan Académique de Formation et intitulé Pluridisciplinarité et occitan au collège.
En présence de l'Inspecteur Pédagogique Régional d'Occitan, et encadré par deux formateurs, ce stage avait trois objectifs : approfondir les pratiques pédagogiques en 6ème ; prendre en main des outils numériques tels que Padlet et voir comment les utiliser pour et / ou avec la classe ; aborder des exemples concrets d'Enseignements Pratiques Interdisciplinaires intégrant la langue et la culture occitanes.
La journée, à la fois studieuse et conviviale, a été intense et marquée par des échanges particulièrement enrichissants. Chaque stagiaire est ainsi reparti avec des idées concrètes de séquences pédagogiques et un important corpus de documents à base de textes, de diaporamas, de documents audio ou vidéo. Il convient aussi de signaler la qualité de l'accueil qui a été réservé aux stagiaires par le collège d'Aurignac et son principal.

Jean-Paul Ferré


Una

Estomagada -Libe – Testimòni

« Ne dites pas à ma mère que je suis handicapée, elle me croit trapéziste dans un cirque », publicat ath çò de Grasset.

Un libe vertadèr, plen d’arrísers de mainada, d’endurança, d’ua volontat a tota espròva.

Charlotte de Vilmorin, gojata de 25ans, que’s pensava devénguer cantaira de comedia musicala, o hemna de rentèr, dançaira estèla o trapezista en un cirque. Mès eth sòrt que’n decidiguèc autrament. Que nasquèc andicapada. Dens un fautulh arrolant, dempuish mainada, qu’aprenguèc a se bàter, cada dia, entà her’s ua plaça ena nòsta societat. Charlotte que causiguèc de víver era sua vita, de traçar eth son camin a travèrs eths prejujats, de desquilhar eras barièras o au mens de rotlar dessús. Eths trabucs non li hèn cap pòur, der’escòla damb mainada « coma eths autis », ara maison, era sua mair que li apreng eth combat. En taxis especializats, en sons estudis de comunicacion, en eths bars parisencs o dens eth monde dera publicitat, que força eras pòrtas. Charlotte que bota a profit eths trabucs qu’encontra e que crea era sua entrepresa « Weeliz », ua societat de servici de locacion de vehicules adaptats entre particulièrs.
Un raconte que vos harà arreflechir sus eth andicap, ua « condicion » que deisha totun era vita prénguer eth dessús, deths còps cruèla, sovent dolça, que vos harà arríder, esitar, soscar, mès segurament cambiar eth vòste agait.
E.L


Coup de cœur -Livre - Témoignage

« Ne dites pas à ma mère que je suis handicapée, elle me croit trapéziste dans un cirque » publié chez Grasset.

Un livre vrai, rempli de rires enfantins, d’endurance, d’une volonté à toutes épreuves.

Charlotte de Vilmorin, jeune femme de 25 ans rêvait de devenir chanteuse de comédie musicale, ou femme de rentier, danseuse étoile où trapéziste dans un cirque. Mais la vie en a voulu autrement. Elle est née handicapée. Dans un fauteuil roulant depuis toute petite elle a appris à se battre, tous les jours, pour avoir sa place dans notre société. Charlotte a choisi de vivre sa vie, de foncer dans les préjugés, de renverser les barrières ou du moins d’y rouler dessus. Les obstacles ne lui font pas peur, de l’école, avec des enfants « comme les autres », à la maison, sa mère lui apprend le combat. Dans les taxis spécialisés, dans ses études de communication, dans les bars parisiens ou dans le monde de la publicité elle fonce dans les portes. Charlotte met à profit les obstacles qu’elle rencontre et crée sa propre entreprise « Weeliz », société de service de location de véhicules adaptés entre particulier.
Un récit qui vous fera réfléchir sur le handicap, une « condition » dont la vie l’emporte, parfois cruelle, souvent douce, qui vous fera rire, hésiter, réfléchir, mais certainement changer votre regard.
E.L



Una